Jouez à cache-cache dans l’Adriatique – Skrivena Luka

Skrivena Luka, Lastovo
Skrivena Luka, Lastovo

Skrivena Luka est la plus grande et l’une des plus belles baies de l’île de Lastovo. Le nom de la baie signifie en croate «le port caché». Elle a été nommée ainsi car elle n’est pas visible depuis la mer ouverte. L’endroit est également connu sous le nom de Porto Rosso en italien.

La baie est située dans la partie sud de l’île de Lastovo. Elle est bien protégée des vents violents et de la mer agitée, offrant aux plaisanciers un ancrage sûr et abrité.

Avec sa nature intacte, sa faune et flore terrestres et marines très riches, la baie fait partie du Parc Naturel de Lastovo. Une fois sur place, vous serez captivé par ses eaux turquoises et vous ne voudrez plus en repartir.

Si, toutefois vous souhaitez vous dégourdir les jambes, n’hésitez pas à enfiler vos chaussures de marche et à faire une promenade jusqu’à la ville de Lastovo, située à environ 7 km. La baie abrite aussi un des plus anciens phares de l’Adriatique. Nommé Struga, le phare surveille la baie et montre la voie aux gens de la mer depuis 1839.

Le hasard a fait que j’ai pu obtenir le numéro de téléphone du gardien du phare et j’ai pu le prévenir de ma visite. Il a été très accueillant et il m’a invité à partager un repas soigneusement préparé par sa femme Nada. Si vous tombez désespérément amoureux de cet endroit, il y a encore de l’espoir pour vous – le gardien du phare propose un hébergement afin que vous puissiez profiter de la vue et de l’isolement du phare pendant quelques jours. Je ne saurais pas dire quelle partie du séjour était plus excitante – la vue depuis Skrivena Luka, l’archipel de Lastovo et la mer ouverte ou le déjeuner avec la famille du gardien du phare …

Jure Kvinta, le gardien actuel est le successeur de la tradition familiale des gardiens du phare qui dure depuis déjà trois générations. Lorsqu’il n’est pas de garde, M. Jure va à la pêche avec son canot et si vous réussissez à gagner sa confiance, il sera très heureux de vous y emmener.

Au-delà de la vue imprenable depuis le sommet d’une falaise et de la tradition familiale Kvinta, vous pouvez apprendre plus sur une légende d’un homard géant et un corail qui ont été capturés dans les profondeurs de la mer en dessous du phare Struga. Le homard géant pesait un peu moins de 18 kg et il a été capturé avec un filet de pêche vers la fin du 19ème siècle. Le homard a été envoyé à l’empereur austro-hongrois François-Joseph qui, pour démontrer sa gratitude et remercier ceux qui lui ont rendu hommage en lui offrant ce cadeaux, a envoyé un coffre plein de café et de sucre, des produits alimentaires rares et précieux à cette époque.

L’autre histoire concerne un corail d’environ 45 kg qui a été sorti par les plongeurs au même endroit dans les années 1950 à l’aide de dispositifs spéciaux. Selon les données existantes, il s’agit du plus grand corail jamais sorti de l’Adriatique. N’y-a-t-il pas dans toutes ces invitations de quoi vous donner envie de venir visiter Lastovo et Skrivena Luka tout de suite?

Je vous souhaite une mer calme, un bon vent et un mât resistant!

Janko

Janko

Janko is a professional skipper in love with writing. Our most prolific blogger, he has sailed the Adriatic from the north to the south. With an incredibly broad array of interests, Janko is an expert in a variety of topics, all of which he delivers to our readers in a clear, imaginative and often humorous manner.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.